Mariage reporté ! Comment ils l'ont géré



On n'allait sans doute pas passer à côté du sujet ! Parce que cette crise sanitaire a touché tout le secteur de l’événementiel mais aussi des acteurs principaux, et quels acteurs !

Des hommes et des femmes, des couples qui depuis des mois planifient et gèrent la pression qu'est l'organisation du plus beau jour de leur vie.

On a donc décidé de leur donner la parole, et pour cela j'ai choisi un couple qui en plus de voir son mariage reporté, doit gérer ce report et l'organisation qui en découle à distance.

Entre stress, déception et optimisme, comment ont-ils vécu toute cette période ?

C'est le nouvel article "Bavardages" du jour !



Nous nous appelons Estelle et Rémi, nous vivons ensemble dans les Hauts-de-Seine et avions prévu de célébrer notre mariage en deux temps car nos familles respectives ne vivent pas sur les mêmes territoires. Le mariage civil a eu lieu au tout début du mois de mars, juste avant la mise en confinement, et le mariage religieux devait avoir lieu en Martinique à la fin du mois d’avril. Suite aux mesures sanitaires annoncées par Emmanuel Macron le 16 mars, nous nous sommes retrouvés dans l’impossibilité de réaliser notre projet jusqu’au bout comme nous l’avions imaginé.



Avant cette pandémie, comment avez-vous vécu l'organisation à distance ?


Avant l’apparition du COVID-19 nous avions consacré quasiment 18 mois pour organiser au mieux notre mariage. Nous voulions qu’il soit vraiment à notre image, donc nous avons choisi de nous lancer nous-mêmes dans cette aventure sans passer par un ou une « wedding Planner ». Au bout de plusieurs concertations entre nous et avec nos proches, et suite à de multiples allers-retour entre notre lieu de résidence et les lieux choisis pour les mariages civil et religieux, nous avons pu mettre en place au fur et à mesure notre projet. Notre recette pour y arriver était : une bonne dose de motivation, beaucoup d’amour et une bonne pincée de temps !


Quelle a été votre réaction à l'annonce du confinement ?  


Au départ, le confinement était prévu pour durer 2 semaines mais il pouvait être prolongé par la suite de 15 jours supplémentaires. Nous nous sommes dit sur le moment qu’il y aurait peut être encore une chance de pouvoir faire la deuxième partie de notre mariage.


Aviez-vous anticipé le prolongement du confinement ou plutôt vécu comme un "coup de massue" ? 


Au fur et à mesure des annonces, nos espoirs se réduisaient petit à petit, jusqu’à ce que nous nous fassions une raison. À ce moment là, nous avions décidé de le reporter. A quand ? Jusqu’à présent nous ne sommes pas capables d’avoir suffisamment de certitudes pour une nouvelle date de report. 


A quel moment avez-vous décidé de reporter votre mariage ?


Nous avons décidé de reporter notre mariage dès la première semaine du mois d’avril, c’est à dire 2 semaines après le début du confinement.




Émotionnellement cela a t'il eu un impact ? 


Bien sur nous avons été fortement impactés par tout cela. C’est assez frustrant d’être confrontés à une telle fatalité après avoir consacré autant d’énergie et de temps à tout préparer avec en tête la volonté de réduire au maximum les risques pouvant gâcher ce moment de notre vie. Ce risque là, nous ne l’avions pas du tout vu venir, personne n’a rien vu venir. Tout s’est arrêté d’un coup pour tout le monde. Les impacts sont multiples, et ils marqueront nos générations certainement très longtemps.



Quelles ont été les difficultés que vous avez rencontré dans l'organisation du report de date ? 



La principale difficulté a laquelle nous avons été confrontés à été de gérer du mieux que possible les annulations de nos vols d’avions et de ceux de nos invités. Nous restions à l’affût de la moindre information concernant les conditions d’annulations et de reports des compagnies aériennes pour ensuite les divulguer à tous ceux qui étaient concernés. Elles étaient au final toutes différentes d’une semaine à l’autre, d’une compagnie à une autre voire même d’un type de client à un autre. Un vrai casse tête avec comme épée de Damoclès le risque de faire perdre de grosses sommes d’argents à nos proches.

L’autre principale difficulté a été de trouver une nouvelle date sur laquelle l’ensemble des prestataires choisis pour notre projet avaient de la visibilité et de la disponibilité. Étape assez complexe car à l’heure actuelle personne n’est vraiment capable de dire ce qui l’attend dans les mois à venir.

Le point positif c’est qu’avec cette crise et ce monde un peu à l’arrêt, il a été un peu plus facile de prendre contact avec l’ensemble des personnes qui contribuent à la bonne réalisation de ce projet. Tout le monde est un peu plus disponible, à l’écoute et on redécouvre un peu plus d’humanité au bout de son téléphone. 




Un dernier mot pour la fin ?


Nous ne lâchons rien et restons confiants pour la suite. Nous croyons au destin et  attendrons le temps qu’il faut pour nous remettre à fond dans cette aventure. En tout cas ça sera avec Un Jour au Soleil !


Suivez-nous sur

FACEBOOK

 

  • Facebook Round

Jetez un oeil à

VIMEO

 

  • Vimeo Round

Découvrez notre

INSTAGRAM

 

  • Instagram - Black Circle
  • Flickr rond noir

Nous sommes sur

FLICKR

 

Faites un tour sur

YOUTUBE

Site web réalisé avec la "Caribbean Touch" par Un Jour au Soleil